Angle

CI-CONTRE : Quelques exemples d'erreurs de pose où l'on a choisi de ne pas utiliser la pièce d'angle étudiée pour le modèle.

Comme vous pouvez le voir, le résultat n'est ni crédible ni réel, il est évident que la pierre est de faible épaisseur, ce qui rend vaine la belle pose de la paroi linéaire.

EN BAS : En revanche, dans la galerie, les pièces d'angle ont bien été utilisées et le résultat est professionnel.

Du point de vue structural, la pierre d'angle est l'élément le plus important d'une maçonnerie en pierre. Dans les murs porteurs, les pierres les plus grosses et les plus régulières sont placées dans cette position, car elles assurent une meilleure résistance aux forces statiques de la maçonnerie et soutiennent plus facilement les blocs de pierre qui se trouvent dessus. Même dans les revêtements de façade, où les pierres reconstituées ne remplissent aucune fonction porteuse, cette caractéristique structurelle doit être reproduite pour donner une image d'authenticité et de stabilité. C'est pourquoi il est important d'utiliser les pierres d'angle spécialement étudiées pour ce modèle.
Pour plus de crédibilité, nous suggérons de sélectionner certaines des pièces les plus grandes et de commencer à les poser de bas en haut, en continuant avec les autres pièces, même plus petites, dans une alternance harmonieuse.

Là où, au contraire, on choisit une solution qui n'inclut pas des moellons plus grands, comme pour la collection DESIGN, il faut encore que l'angle soit continu pour donner l'impression d'une pièce pleine et donc réelle.

Notre gamme comprend également la collection Geocorner de pierres d'angle qui peut être combinée avec certains modèles.
En architecture, les pierres d'angle, qui assurent une fonction porteuse, sont de grandes dimensions et souvent en pierres différentes du reste des matériaux qui sont obtenus sur place.

Vous avez aimé cette Flash technique?
Partagez-le

Besoin d'aide? Contactez le +39 0365331411 ou  remplissez le formulaire