Pierre reconstituée, systèmes et garantie : optimiser les matières et tester leur compatibilité absolue, tel est notre engagement quotidien. Améliorer la qualité du patrimoine immobilier en termes statiques, énergétiques, de salubrité et de sécurité : outre une obligation légale, c'est aussi une exigence incontournable pour l'avenir de notre planète.

TEST DE SÉCURITÉ
INCENDIE LEPIR II

CSTB

 

2018 | France | murogeopietra sur EPS satisfait aux critères de non-propagation du front de flamme au-delà de l’étage successif et obtient l’autorisation pour être appliqué comme revêtement de bâtiments publics R+2.

 

Une fois l’essai terminé, une inspection visuelle est effectué..
... Après avoir retiré avec difficulté le revêtement en pierre de l’épaulement et du linteau de la fenêtre gauche, l’on observe, au niveau de la fissure qui s’est créée à cause du choc thermique, qu’en l’absence du panneau en laine de roche, l’isolant en EPS sous-jacent est sublimé, alors que la procédure garantie (Manuel technique, chap. 6.21) a contribué à maintenir les couches de ragréage, de grillage et de pierre stables et parfaitement ancrées au substrat par les tasseaux.

 

Aperçu technique

 

 

CSTB - Test Eurocode 8
Essais sismiques selon la norme UNI EN 1998-1

CSTB

 

2016 | France | La norme spécifie les conditions minimales de performance applicables aux bâtiments et aux ouvrages de génie civil dans une zone sismique

 

  1. Installation du mur sur la machine pour la simulation

  2. Exécution des 8 phases de sollicitation sismique de l’essai.

  3. Examen du mur par les techniciens après l’essai:

Aucun effondrement, affaissement ou fissuration n’a été observé.

Conception des structures pour la résistance sismique. La norme spécifie les conditions minimales de performance applicables aux bâtiments et aux ouvrages de génie civil dans une zone sismique, et prévoit les règles pour la représentation des actions sismiques et pour leur combinaison avec d’autres actions, avec pour objectif de protéger les vies humaines en cas de séisme, de limiter les dommages et de maintenir le fonctionnement des principales structures de la protection civile.

 

CLASSE FEU ET FUMÉE
UNI EN 13823

CSTB

 

2016 | France | CSTB - Essai SBI
Affectation du Classement Feu et à la Réacion au Feu du Matériau selon la norme EN 13823.

 

L’essai au feu, réalisé sur le revêtement murogeopietra®, posé sur une isolation thermique par l’extérieur d’une épaisseur de 160 mm, certifie que murogeopietra® est un matériau résistant au feu et atteste d’une absence totale de fumées toxiques dans l’air.

Cela signifie que murogeopietra® est capable de protéger l’isolant sous-jacent contre la chaleur, en empêchant celui-ci de fondre et de s’affaisser pendant le temps nécessaire aux interventions d’évacuation.

 

PRINCIPAUX EVENEMENTS ENREGISTRES DURANT L’ESSAI
Flammes sur la surface?
NON
Altération ou effondrement de l’échantillon?
NON
Affaissement d’une partie de l’échantillon?
NON
La fixation sur la structure a-t-elle cédé?
NON
Les fumées ont-elles traversé le revêtement?
NON
 
 

 

CLASSIFICATION
Classement au feu
A2/B
Production de fumée
s1
Gouttelettes particules enflammées
d0

AUTRES TESTS DE LABORATOIRE
CHAMBRE pour ESSAIS CLIMATIQUES

 

Italie | 2014 | Vieillissement accéléré sur systèmes d’isolation thermique par l’extérieur

 

La présence d’eau éventuelle dans la structure, causée par les intempéries ou par le passage de vapeur d’eau non évacuée, était une source d’inquiétude. Or, un test effectué auprès du Politecnico de Milan a confirmé la qualité du système et des modifications apportées aux produits utilisés.

 

Parallèlement, le manteau a été testé avec un revêtement en pierre naturelle sciée. Comme nous l’avions supposé, nous avons constaté qu’il est impossible de l’utiliser. Les valeurs techniques non modifiables, comme la perméabilité à la vapeur d’eau, le poids, etc. ont une forte influence négative sur l’efficacité de l’isolant.

ESSAI AU FEU

Autriche | 2010 | ESSAI AU FEU
IBS Institut für Brandschutztechnik und Sicherheitsforschung GmbH

 

La sécurité a toujours été une priorité dans la conception du système. Il existe en Europe des normes bien précises pour la gestion des issues de secours en cas d’incendie. Le revêtement murogeopietra®, associé à un manteau en polystyrène expansé extrêmement sensible au feu, ne devait en aucun cas s’écrouler et obstruer les issues pendant le temps nécessaire à l’évacuation du bâtiment, temps calculé sur 30 minutes avec une flamme directe à 900°C sur l’ouverture.

 

L’essai a été réussi haut la main, l’isolant n’a pas eu le moindre affaissement sur toute la hauteur de 6 mètres, grâce à la grande inertie thermique de la pierre qui l’a protégé pendant tout le temps. nécessaire.

Pourrait aussi vous intéresser

MATIÈRE
LES AVANTAGES DE MUROGEOPIETRA®

Le potentiel de la pierre reconstituée dans la construction moderne est lié aux valeurs d'économie d'énergie, de bien-être habitatif et d'éco-durabilité.

PROJETS
Maçonneries d'auteur

Des solutions efficaces et de grand impact esthétique interprètent le charme de la pierre dans des styles architecturaux divers et une variété de types de bâtiment.