9 | TECHNIQUE DE POSE

9 | TECHNIQUE DE POSE

LES MODÈLES EN PIERRE, selon les cas, peuvent être posés en 4 versions différentes:

POSE AVEC JOINT
POSE AVEC JOINT + GeoFit BIG et SASSO
POSE A SEC
POSE A SEC murogeopietra plus

1. TOUJOURS MÉLANGER LES PIERRES.

NE PAS UTILISER LES PIERRES D’UNE SEULE BOÎTE OU D’UNE SEULE PALETTE SANS MÉLANGER. 

Avant de commencer, distribuer une quantité suffisante de pierres à proximité de la zone de travail en les choisissant dans des boîtes et des palettes différentes afin d’avoir une bonne possibilité de choix. Pendant la pose, essayer d’obtenir une composition équilibrée de formes, dimensions, couleurs, épaisseurs et veines. 

2. TRAÇAGE.

Avec un crayon ou un traceur, dessiner sur le mur à recouvrir des lignes horizontales séparées de 20/30 cm qui serviront de repère pour la pose de la rangée suivante.

3/4/5. DÉMARRAGE AVEC LES ANGLES.

Commencer toujours par les pièces d’angle, en partant par le bas et par les pièces les plus grandes ; les dimensions des pierres diminuent au fur et à mesure que l’on monte. Étant donné que les pièces d’angles ont un côté long et un côté court, il faut les poser de manière alternée par rapport à l’arête. Cela contribue à rendre l’ouvrage plus véridique en respectant la manière dont s’emboîtent les pierres dans les constructions classiques.

Poser toujours frais dans frais.

Commencer par le bas et par les pierres de plus grande taille; la disposition horizontale des assises est très importante pour rendre le mur plus véridique (voir paragraphe 9.1). Remplir ensuite les espaces restés vides avec les éclats GeoFit de forme et de couleur appropriées. Pour les modèles à joints, laisser une distance entre les pierres d’environ 1,5/2,5 cm. Alterner le plus possible les pierres grandes et petites, hautes et basses, claires et foncées tout en créant des emboîtements naturels.  

6/7/8. COUPE ET FAÇONNAGE.

Pour obtenir un résultat de pose optimal, les pierres peuvent être coupées ou façonnées si nécessaire, à l’aide d’un marteau, de pinces à ouverture large ou avec le tranchant d’une truelle. Les découpes droites doivent être faites avec une disqueuse. Les profils de coupe devraient être placés de façon à ne pas être visibles (situés vers le bas quand la pierre se trouve au-dessous du niveau des yeux et vers le haut quand elle est au-dessus de ce niveau). Utiliser des pierres de faible épaisseur pour mieux masquer les découpes éventuelles. Vous pouvez utiliser pour cela des pierres qui se seraient cassées pendant le transport.
 

9. COMPENSER LES ÉPAISSEURS EN UTILISANT UNE PLUS GRANDE QUANTITÉ DE GEOCOLL®.

La colle Geocoll® a été conçue pour être utilisée aussi sur des épaisseurs importantes afin de compenser les irrégularités des pièces qui sont réalisées manuellement. Cette propriété est particulièrement utile sur les pièces d’angles afin d’uniformiser les saillies et d’obtenir une arête droite.

Pendant la pose, éviter absolument de salir la pierre avec Geocoll®. Travailler toujours les mains propres. Éliminer immédiatement les taches de colle éventuelles avec une éponge et de l’eau propres. Lorsque vous nettoyez la pierre une fois posée, veiller à n’agir que sur la zone concernée.

9.1 ASSISES HORIZONTALES LONGUES

L’utilisation moderne de la pierre comme élément purement esthétique et non plus portant requiert la connaissance et le respect des logiques de construction qui ont été à la base de l’emploi de ce matériau. 

LES JOINTS HORIZONTAUX, essentiels pour assurer la crédibilité structurale du mur reconstruit, peuvent avoir une longueur variable selon le goût et le modèle, mais les JOINTS VERTICAUX doivent s’interrompre et ne pas continuer au-delà de la hauteur de chaque pierre.

Chaque pierre est placée en décalage par rapport à la pierre située dessous de façon à «lier» et à donner une unité au mur. (voir dessin ci-contre)

9.2 MODÈLES À PANNEAUX

Les modèles P12 Monte Panel, P16 Scaglia et P36 Rigo constitués de panneaux, sont produits manuellement comme toutes les autres séries; ils n’ont donc pas un profil rectifié comme les produits céramiques et peuvent présenter au niveau des bords de légères irrégularités qui peuvent être corrigées au moment de la pose. Les règles de pose ne changent pas par rapport aux autres modèles; la mise en œuvre est plus rapide uniquement grâce à la conformation des pièces, qui permet une pose par rangées, placées l’une au-dessus de l’autre en veillant à décaler les joints verticaux. 

Effectuer un traçage parfaitement horizontal et maintenir les assises contrôlées avec une équerre de maçon et un niveau à bulle. En cas de besoin, effectuer les corrections voulues sur les piéces à l’aide d’un disqueuse. Les pièces cassées pendant le transport peuvent être réutilisées sur le haut du mur mélangées à toutes les autres.

Le positionnement sur le mur est très semblable à celui d’un carreau normal en céramique; néanmoins, les caractéristiques du matériau et sa conformation demandent une utilisation de la colle et du support complètement différente. En effet, la quasi-totalité des inconvénients rencontrés avec les produits Geopietra® et causés par une pose erronée s’est manifestée avec ces deux modèles à panneau, précisément parce qu’ils présentent cette apparente facilité d’utilisation. 

Afin d’éviter tout problème, après avoir évalué et préparé le support, appliquer les préconisation de pose indiquées ci-aprés: Distribuer Geocoll® sur toute la surface du panneau comme pour tous les autres modèles, ne pas effectuer la pose par plots. La pose requiert toujours un double encollage frais dans frais, avec distribution de Geocoll® sur les deux surfaces, en exerçant une légère pression avec de petits mouvement latéraux pour assurer une adhérence parfaite de la pierre au support. En effet, une application insuffisante de colle rend l’ouvrage fragile, peu résistant aux dilatations thermiques et aux chocs, ce qui donne lieu à des ruptures. Un autre procédé absolument erroné consiste à ragréer un grand nombre de mètres carrés du support avec une couche de quelques millimètres de Geocoll® et à appliquer la pierre immédiatement: les pièces posées dans les premières minutes s’ancrent parfaitement, mais avec le temps la couche de colle commence à sécher, ce qui rend le fond fragile et à risque, avec la possibilité/certitude que les pierres, posées à la suite, se décollent avec le temps (voir chapitre 10 - Décollements et ruptures).

 

9.3 JOINTS DE DILATATION

Laisser les joints dégagés, faire arriver la pierre tout contre ces derniers. S’il est nécessaire de cacher le joint, la pierres posée dessus doit être collée sur un seul des appuis, celui qui a la plus grande surface, laissant le reste libre de bouger. De cette façon, le joint suit la forme des pierres et devient invisible une fois le jointoyage terminé. Si le joint devait se fissurer avec le temps il suffira, de le remplacer pour le réparer.

CACHER LES JOINTS DE DILATATION

9.4 TEMPS DE POSE

Les temps de pose varient selon les modèles. Les plus difficiles sont les modèles tels que Moderno, Toce et Blumone quand ils sont posés à sec; avec ces modèles, un poseur expert peut poser environ 6/8 m² en une journée. Pour d’autres produits de forme assez régulière tels que les modèles Londra, Bergamo e Vallese il est possible de poser jusqu’à 10/15 m² par jour. D’autres modèles encore pouvant être posés de façon aléatoire, tels que Lavone, Botticino et Turano, peuvent atteindre les 15/20 m² par jour. Les modèles Scaglia et Monte Panel (pour pose à sec) ont été étudiés spécialement pour accélérer les temps de pose (20/25 m² par jour), mais compromettent l’effet naturel qu’assurent les autres modèles. De plus, leur facilité apparente de pose implique souvent le non-respect des règles fondamentales de pose, étant à l’origine par conséquent de la plupart des problèmes de décollement qui se manifestent. 

Tous les temps de pose indiqués se réfèrent à une mise en œuvre réalisée par des professionnels du secteur.

9.5 POSE À SEC MUROGEOPIETRA PLUS

La caractéristique des murs porteurs en pierre sèche est l’absence de mortier entre les pierres, raison pour laquelle les murs doivent leur stabilité à des joints et à des supports corrects entre les moellons. Même si la pierre reconstituée Geopietra n’a pas ces besoins grâce à la colle spéciale GeoColl, elle doit toujours, pour être crédible, être posée en raisonnant comme si vous construisiez un mur de pierre porteur avec ses règles. Dans la POSE À SEC pour toutes les nuances de pierre, à l’exclusion du BT bianco terra et du BM bianco marmo, le COLORANT spécifique de l’adhésif GeoColl, dans les 2 teintes NOIR et MARRON, joue un rôle très important. GeoColl coloré dans le ton de la pierre évite en effet la longue retouche finale au mortier et donne un résultat naturel. L’utilisation des nouvelles pièces spéciales GeoFit facilite et accélère considérablement l’installation tout en personnalisant le résultat.

Il est d’une importance fondamentale de toujours poser les pierres avec la technique du « frais sur frais ». Une fois le fond préparé, tracez des lignes horizontales distantes de 30 cm environ, parfaitement nivelées, qui organiseront l’avancement des travaux (fig.1). Les pierres doivent toujours être utilisées avec le côté le plus long vers le bas, en appui sur le plan horizontal qui se formera progressivement de la manière la plus stable possible (fig. 2). Un léger travail des bords plusieurs fois est nécessaire ; essayez cependant de maintenir, si possible, l’intégrité de la forme de la pierre. S’il est nécessaire d’améliorer la stabilité visuelle de la pierre suivante, insérez une pièce GeoFit sous la forme appropriée (de fig.4 à fig.8). Sinon, continuez avec les pierres sans vous soucier des espaces vides restants.

Continuez les assises horizontales et, tous les quelques mètres, insérez des pierres plus hautes pour créer des liens, ne faites jamais de joints verticaux au-delà de l’épaisseur de la pierre. Dans un mur de pierres porteur, ce serait un point de fragilité. Une fois l’installation terminée, injectez l’adhésif à l’aide de la poche à douille dans les espaces vides restants entre les pierres, salissez légèrement le fond de GeoFit BIG ou SASSO et insérez-les dans les fentes. Cette opération n’est pas recommandée pour les écailles SMALL car, en raison de leur petite taille, la colle insérée dans la poche à douille suffit et vous risquez de salir les pierres proches. Le lendemain, avec un petit morceau de bois ou un petit outil en métal, on enlève les petits excès de colle qui ont débordé.
 


POSE À SEC, pour les modèles non disponibles dans la variante murogeopietra plus, calculer un supplément de pierres variable de 10-20% pour compenser l’absence du joint.

POSE À SEC murogeopietra plus: au moment de la commande, calculer un supplément de pierres variable de 10-20% pour compenser l’absence du joint pour la POSE À SEC, intégrer GeoFit selon le tableau.